ExploreforHuntington

Corée du Sud

SK

  • Capitale : Séoul
  • Monnaie : Won (KRW)
  • Population : 51 709 098 habitants
  • Superficie : 100 210 km²
  • Langue : Coréen
  • Activités économique : Informatique , électronique, robotique, automobile, industrie ferroviaire, biotechnologie, cosmétique, tourisme, textile, agro-alimentaire

    La République de Corée se situe sur la partie Sud de la péninsule coréenne. Elle s’étend verticalement au Nord-est du continent Asiatique, séparée de la Chine à l’Ouest par la Mer Jaune et de l’archipel Japonais à l’Est par la Mer de l’Est (ou Mer du Japon) pour un total de 2 413 kilomètres de côtes. Le territoire sud-coréen est composé à 70 % de montagnes, orientées dans l’axe nord-sud, rendant les communications est-ouest difficiles. Le volcan Halla (Hallasan), sur l’île de Jeju, est le point culminant de la Corée du Sud, à 1 950 m d’altitude.

HISTOIRE

Colonie japonaise depuis 1910, le royaume de Corée a été libéré par les soviétiques et les américains en 1945. Suite à la conférence de Yalta, les deux pays partagent le pays en deux zones d’occupation. La guerre froide qui éclate aussitôt crée une grande tension internationale. L’ONU a donc décidé la création de deux états distincts en 1948 :

-La république démocratique populaire de Corée (Corée du nord), dirigée par le secrétaire général du Parti des travailleurs communiste, Kim Il-sung.

-La république de Corée, au sud, dirigée par Syngman Rhee.

 Dans la nuit du 24 au 25 juin 1950, à 4 heures du matin, 600 000 soldats nord-coréens franchissent la ligne de démarcation du 38e parallèle qui sépare leur État, sous gouvernement communiste, de la Corée du Sud, sous régime pro-occidental.

   C’est le début de la guerre de Corée. Trois jours plus tard, Séoul, capitale de la Corée du Sud, tombe entre les mains des communistes. Il va en résulter le conflit le plus meurtrier depuis la capitulation de l’Allemagne et du Japon.

   Le jour même de l’attaque nord-coréenne, le président américain Harry Truman saisit l’Organisation des Nations Unies. Un corps expéditionnaire sous les ordres du général Douglas MacArthur (70 ans) débarque dans la péninsule et préserve de l’invasion une tête de pont à Pusan, au sud-est. Le général lance sa contre-offensive le 15 septembre, reprend Séoul le 2 octobre, repousse les envahisseurs vers le nord, franchit le 38e parallèle et atteint en un mois la frontière avec la Chine.

    Des négociations de paix s’engagent entre les deux parties. C’est seulement à la mort de Staline, protecteur des Nord-Coréens, que la situation va se débloquer.

   Un armistice est signé quatre mois après sa mort, le 27 juillet 1953, à Pammunjon. Il est toujours en vigueur dans l’attente d’un hypothétique traité de paix. La division de la Corée est confirmée par la conférence de Genève (1954).

   La guerre de Corée reste le conflit le plus meurtrier de la deuxième moitié du XXe siècle. On évalue le nombre de victimes à 38.500 dans les forces onusiennes, à 70 000 dans les forces sud-coréennes et à 2 millions chez les combattants nord-coréens et chinois. À cela s’ajoutent les civils victimes des bombardements et des épidémies (environ trois millions de victimes en plus des combattants).

   J’ai séjourné 10 jours à Séoul en Corée du Sud et j’ai beaucoupé aimé. C’est vraiment une destination où j’aimerai retourner et passer plus de temps. Beaucoup de similitude avec le Japon j’ai trouvé, une ville très développée, moderne, propre avec une population disciplinée et où on se sent en sécurité. Cerise sur le gateau , la gastronomie coréenne est de loin la meilleure que j’ai goûté dans le monde.

Séoul

  Séoul est la capitale et la plus grande ville de la Corée du Sud. Située sur le fleuve Han, au nord-ouest du pays, elle compte une population d’environ 11 000 000 d’habitants intra-muros (25 620 000 en banlieue) ce qui fait d’elle la troisième mégapole la plus peuplée au monde après Tokyo et Mexico et juste devant New York. La ville est le lieu de résidence de près de la moitié de la population sud-coréenne. La zone démilitarisée (DMZ) est à environ 45km du centre ville.

   Je loge dans le quartier de « Sinchon-Dong » à la station de métro « Ewha Woman’s University » qui est un peu excentré du centre mais très accessible via le métro. Tout comme au Japon, les transports sont très développés ici rendant la ville super accessible.

   Quelques mots en coréen :

Bonjour : An-nyeong-ha-se-yo

Merci : Kamsa hamida

Au-revoir : Annyeonghi gyeseyo

   J’ai visité différents endroits à Séoul que je cite ci dessous.

Bukchon Hanok Village

Village traditionnel dans Séoul qui est situé en haut d’une colline et composé de plusieurs allées, hanok (maison traditionnelle coréenne) qui montre une architecture de 600 ans.

Durant la dynastie « Joseon » ce quartier était habité par la noblesse et des membres du gouvernement.

Gyeongbokgung Palace

      Le palais de Gyeongbok est un palais royal de Séoul. Tout d’abord construit en 1394 puis reconstruit en 1867, il est le principal des cinq grands palais construits sous la dynastie « Joseon ». Son nom signifie « palais du bonheur resplendissant ». Quasiment entièrement détruit par les japonais au début du XXième siècle, le palais retrouve sa forme originelle.

Myeong-dong

      Myeong-dong qui veut dire « ville lumineuse » est un quartier de l’arrondissement de Jung-gu.

   Il porte très bien son nom car en effet à la nuit tombée, le quartier s’illumine via les différents magasins, bars et restaurants. Quartier très dynamique et commercial, c’est l’endroit parfait pour faire du shopping. Par ailleurs, de nombreux stands de « street food » animent le quartier. Ici, il faut absolument goûter à un « dak galbi » ou un traditionnel barbecue coréen.

N Seoul Tower

    La N Seoul Tower est une tour de télécommunications construite en 1975 et ouverte au public en 1980, la tour mesure 236,7m. Elle est située au sommet d’une colline qui surplombe toute la ville. On y accède à pied ou en téléphérique.

   D’abord appelée Seoul Tower, elle prend le nom N Seoul Tower à la demande du constructeur CJ Corporation. Au sommet un restaurant panoramique, à ses pieds se trouve le musée du nounours, Teddy bear museum, qui retrace l’histoire de la Corée en différents tableaux avec des ours en peluche à la place des figurines.

Bukhansan National Park

  Le parc national du mont Bukhansan couvre une surface de 80km2 et a été créé le 2 avril 1983. Il signifie littéralement « la montagne au nord du fleuve Han ».

   Nous avons fait la randonnée qui mène au « Baegundae Peak » qui culmine à 836 mètres et offre un joli panorama sur Séoul, on peut même voir la corée du nord de l’autre côté.

La randonnée fait environ 10km allez/retour en partant de Bukhansanseong Park Information Center.

La météo était en notre faveur et on passé une superbe journée dans ce parc national.

Gangnam

      Très populaire avec la chanson de Psy « Gangnam Style », Gangnam est le quartier le plus riche de Séoul.

   Le nom « Gangnam » signifie « le sud du fleuve », c’est un quartier moderne avec de larges avenues et de grands gratte-ciel. C’est le quartier d’affaires et économique et on retrouve de nombreuses sociétés travaillant dans les technologies de l’information.

   Ce qui est intéressant c’est la façon dont ce quartier est construit. En effet le long de la large avenue, on retrouve de nombreuses entreprises où les bureaux s’agglutinent les uns sur les autres. Et dans les rues parallèles, il existe d’innombrables restaurants, cafés et pubs où la majorité des employés viennent se divertir après les heures de travail. Les coréens aiment sortir, manger et boire entre collègues, c’est clairement dans la culture et ce quartier en est la parfaite représentation.

   Dans ce même quartier on peut visiter un temple traditionnel bouddhiste nommé « bongeunsa » qui se trouve près du centre commercial « COEX ». A ne surtout pas manquer dans ce même centre commercial, c’est la bibliothèque qui est ouverte en plein milieu du mall, unique au monde !

Cheonggyecheon

    Cheonggyecheon est un cours d’eau allant d’est en ouest et aménagé en une promenade de presque 6km de long dans le centre de Séoul. Il se jette dans le fleuve Han et enfin dans la mer jaune.

   Pendant la présidence de Syngman Rhee (1948-1960), le Cheonggyecheon est recouvert et transformé en route. En 1968 une voie express surélevée voit le jour à l’ancien emplacement de la rivière.

   En juillet 2003, le maire de Séoul, Lee Myung-bak, lance un projet pour supprimer la route et la voie express et remettre au jour le cours d’eau. Cela donne lieu à d’importants travaux, car il faut non seulement détruire la voie express mais aussi remettre de l’eau dans le cours d’eau. En effet, des années de négligence l’avaient rendue presque sec. Ainsi, ce sont 120 000 tonnes d’eau qui sont pompées par jour pour alimenter le courant.

   La promenade le long du cours d’eau ouvre au public en , et est saluée comme un grand succès de restauration urbaine.

Deoksugung

   Le palais Deoksugung (palais de la longévité vertueuse) est un palais royal du royaume de Joseon.

   C’est un palais fortifié habité par plusieurs souverains coréens jusqu’au XXième siècle et l’occupation japonaise. C’est un l’un des cinq palais royaux de Séoul construit par les rois de la dynastie Joseon.

Il existe aussi des jardins paysagers et le musée d’art national. On peut également assister à la relève de la garde royale comme elle était pratiquée sous la dynastie Joseon.

War Memorial of Korea

   Le mémorial de la guerre de Corée est situé à Yongsan-dong et a ouvert en 1994. Il a été construit afin de rappeler l’histoire de la guerre de Corée et ainsi de prévenir d’une éventuelle guerre avec pour espoir d’unifier la corée du nord et du sud.

   Le musée a également comment intention d’éduquer les générations futures. Le mémorial est composé de 6 pièces à l’intérieur du bâtiment et d’une partie extérieure affichant du matériel de guerre de Chine, Corée du Sud et Etats-Unis.

Hongdae

  Fondée il y a maintenant 70 ans, après la colonisation japonaise, l’université de Hongik est la place centrale du quartier de Hongdae. Elle est principalement réputée pour ses filières artistiques.

   C’est un quartier jeune et dynamique où l’on trouvent des magasins, restaurants, cafés, bars et boîte de nuit.

   J’ai bien aimé ce quartier, surtout le soir où l’ambiance est vraiment unique. Un incontournable à Hongdae est d’écouter de la musique dans la rue. De nombreux coréens viennent chanter, danser ou jouer de la musique.

Insadong

   Ce quartier est articulé autour d’une principale nommée « Insadong-guil » et qui est reliée par une multitude de ruelles menant à des galeries modernes et des salons de thé. Historiquement connu pour son marché d’antiquités et d’oeuvres d’art.

   Insadong-guil constitue un mélange d’atmosphère historique et moderne.

Itaewon

   Itaewon est le quartier « multiculturel » de Séoul et de nombreux expatriés se retrouvent ici. On peut trouver des restaurants occidentaux et de nombreux bars. C’est un quartier populaire pour les jeunes coréens et les résidents étrangers.

Dongdaemun

    Quartier moderne et innovant, c’est un endroit où sont réunis de nombreux centres commerciaux qui ouvrent même la nuit. Autant te dire, le paradis du shopping !

   Le Dongdaemun Desing Plaza (DDP) avec sa forme d’ovni, inauguré en 2014, est l’attraction principale de ce quartier. Il possède un design market et différentes expositions sont accessibles.

   Dans ce même arrondissement, on peut visiter le « Gwangjang Market » anciennement « Dongdaemun Market ». C’est un marché avec de nombreux stands de street food, l’un des plus vieux et grands de Corée du sud comprenant 5000 stands et 20 000 employés.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s