Vietnam

vietnam flag

  • Capitale : Hanoï
  • Monnaie : Dong (VND)
  • Population : 98 721 275 habitants
  • Superficie : 330 967 km²
  • Langue : Vietnamien
  • Activités économique : Agriculture (riz, maïs, patate douce, thé, café, noix de cajou, poivre, caoutchouc, coton…), tourisme, industrie (plasturgique, papetière, les meubles, le textile et l’agro-alimentaire), secteur énergetique (électricité, sidérurgie, ciment, hydrocarbures et charbon), télécommunications

Le Vietnam est bordé par la Chine, le Laos, le Cambodge, la Thaïlande et la mer de Chine méridionale. Le Vietnam est un état communiste à parti unique, dirigé par le parti communiste vietnamien.

HISTOIRE

   Le Vietnam fut d’abord sous domination chinoise ; il gagna son indépendance en 938 après Jésus Christ et repoussa de nombreuses tentatives d’invasion de la Chine et des Mongols.

   Cette indépendance prit fin au 19eme siècle avec la colonisation française sous la dynastie des Nguyên. Les Français créèrent l’Indochine, une administration coloniale regroupant le Tonkin, l’Annam, la Cochinchine sous le nom d’Etat du Vietnam, le Laos et le Cambodge.

   L’Empire du Japon envahit le Vietnam pendant la 2eme Guerre mondiale et expulsa les Français. Ho Chi Minh proclama officiellement la création de la République démocratique du Vietnam en 1946. Les Français essayèrent de reconquérir leur colonie après la défaite des Japonais en 1946, qui signa le début de la Guerre d’Indochine mené par Ho Chi Minh. Elle se termina le 7 mai 1954 après la cuisante défaite des Français à Dien Bien Phu.

   La conférence de Genève organisée après l’humiliation française coupa le pays en deux. Le Vietnam du Nord se retrouva dirigé par Ho Chi Minh et le Sud par Ngo Diem Diem. En 1960, Ho Chi Minh créa le Front national pour la libération du Sud Vietnam. Le Vietnam devint après la guerre d’Indochine le champ de bataille de la Guerre froide : le Vietnam du Nord communiste allié de la Chine et de l’URSS contre le Vietnam du Sud capitaliste pro-Américains. Après des millions de morts du côté vietnamien et 57000 soldats américains tués au combat, les Etats-Unis se retirèrent en mars 1973 abandonnant ainsi ses alliés sud-Vietnamiens.

   La guerre du Vietnam s’acheva en avril 1975 après la prise de Saigon (rebaptisée Ho Chi Minh ville) par les communistes du Nord.

   En 1986, le Parti communiste vietnamien engagea une révolution d’ouverture économique, le « doi moi », semblable à celle initiée en Chine. Le pays connaît depuis une croissance économique très forte.

   Le Vietnam est un coup de coeur de mon voyage en Asie puisque j’y suis resté près de 6 mois. Dès mon arrivée, j’ai été reçu par une famille vietnamienne (homestay) et nous avons super bien sympathisé.

   Ces derniers m’ont complétement intégré dans leur famille et j’ai donc eu la chance de vivre leur quotidien. Cuisine et repas locaux, apprentissage de la langue, jeux avec les enfants, conduire un scooter à 3 personnes au milieu du trafic très dense d’Hanoï etc etc… J’étais vraiment plongé dans  la culture de ce magnifique pays et entouré de gens plus bienveillants les uns des autres.

   Je suis principalement resté à Hanoi pendant mon expérience au Vietnam mais j’ai aussi visité le Nord du pays. En effet les différentes rencontres que j’ai faites m’ont recommandé de me concentrer sur le nord du Vietnam pour son authenticité. Et je n’ai pas été déçu ! J’ai un coup de coeur aussi pour la capitale d’Hanoï bien que la plupart des touristes n’aiment pas vraiment cette ville à cause de la pollution et de sa sur-population. Il est vrai que c’est une ville très peuplée et polluée mais il existe une effervescence et un dynamise dans cette ville qui est indescriptible. De plus on constate que c’est une ville en pleine croissance avec de nombreuses constructions mais en parallèle conserve son authenticité et sa culture. La ville d’Hanoï regorge également de musées qui permettent d’en apprendre plus sur l’histoire du Vietnam.

Hanoï

La capitale du Vietnam possède de nombreux endroits à visiter que je cite ci-dessous :

  • Temple of literature & National University
  • Old Quarter
  • Hoan Kiem lake
  • West Lake
  • Tay Ho
  • Ho Chi Minh Mausoleum
  • Vietnam Museum of Ethnology
  • Vietnamese women’s museum
  • Hoa Lo Prison
  • Long Bien bridge
  • Opera House
  • Lotte observation Deck
  • St. Joseph Cathedral
  • Vietnam Military History Museum
  • Night Market
  • Hanoi Police Museum
  • Quang Ba Flower Market
  • Air Force Museum
  • Royal City Mall

   Concernant la gastronomie vietnamienne, j’ai principalement goûté : Pho, Cha Ca, Pho cuon, Ban Mi, Banh Xeo, Bun Bo, Bun Cha, Banh Cuon, Bun Thang, différents barbecues, des hotpots, du canard ou encore de la nourriture plus « exotique » comme du chien, des langues de canard, des pattes de poulets, vit-lon (l’oeuf mi foetus/mi oeuf)

   Un incontournable au Vietnam c’est bien sûr le café, que l’on nomme « ca phe » et pour les plus curieux il y a le ca phe trung qui est un café avec un oeuf (le goût est vraiment délicieux). Le thé fait bien évidemment partie du pays aussi et les gens se retrouvent dans la rue pour boire un « tra da » traduit thé vert.

   Et pour accompagner son thé ou café, les vietnamiens mangent des graines de tournesols et fument une pipe de tabac que l’on nomme « Thuoc Lao ».

   La langue vietnamienne est la seule langue d’Asie du Sud-Est à être composé d’un alphabet latin. En effet, c’est au 17e siècle que Alexandre de Rhodes, un prêtre français de nationalité portugaise, a phonétisé le vietnamien avec l’alphabet latin, dans le but de l’évangélisation.

   Ci dessous quelques mots vietnamiens :

Bonjour : Xinh Chao

Chi : Grande soeur , Em : Petit frère/petite soeur, Anh : Grand frère => A savoir qu’en Asie on utilise des marques de politesse lorqu’on s’exprime avec quelqu’un selon l’âge de la personne et si c’est un homme ou une femme

Banh Khoe Khong : Comment tu vas ? (A adapter selon notre interlocuteur avec la marque de politesse cité ci dessus, par exemple si je m’exprime avec quelqu’un de plus jeune j’utiliserai : em khoe khong)

Khong : Non / Question Tag

Vang : oui

Toi : Je, Banh : Tu , Bien que le plus souvent on utilisera la formule de politesse « chi, em, anh » par exemple

Cai gi : Qu’est ce qu’il y a ?

Di : Go

An di : Let’s eat

Ten toi la : Je m’appelle…

Toi la nguoi phap : Je suis de France

Lanh : Cold      Nong : Hot

Xau : Bad, Ugly

Dia : Fork       Dao : Knife     (« D » se prononce « Z »)

Noi : Speak , exemple : Toi noi tieng viet : Je parle vietnamien

Rat : Beaucoup

Tot : Bien

Xin loi : Pardon

Cong Chua : Princesse

Xin Moi : Please

Hen gap laï : See you

Tchougmon : Bravo

Chuc em ngu ngon : Bonne nuit

Xam lon : Bullshit

Dit me mai : Fuck you

Dien : Crazy

Gi : What,   Taï Sao : Why, Khi Nao : When, O dau : Where

Faï : Right, Chaï : Left, Thang : Straight

Toi khoe : Je vais bien

Duong : Sugar

Bo : Beef , Ga : Chicken , Ca : fish, Bun : Noodle

Cam on : Thanks

1 : Mot, 2 : Hai, 3 : Ba, 4 : Bon, 5 : Nam, 6 : Sau, 7 : Bay, 8 : Tam, 9 : Chin, 10 : Muoi

Huong : Drink

Muon : Want

Trung ; Oeuf

Bia : Bière

So co la : Chocolat

Mot Chut : A little bit

Com : Riz

Sua : Lait

Toi Thich : I like

Toi Yeu : I love

Ha Giang

   La province d’Ha Giang, bien moins touristique que sa voisine Lào Cai (où se trouve Sa Pa), offre des paysages incroyables, mais aussi la possibilité de rencontrer des minorités ethniques (notamment les « Hmong »).

   Afin de découvrir cette région la meilleure solution est de louer un scooter et de faire ce que l’on appelle la « Ha Giang Loop ». 3 à 5 jours sont nécessaires mais il est aussi possible d’y rester plus longtemps. Cette région est vraiment magnifique et c’est une aventure authentique, hors des sentiers battus et au plus proche de la culture vietnamienne.

   C’est la partie que je préfère du Vietnam à titre personnel et que je recommanderai le plus. Un vrai coup de coeur et probablement un de mes meilleurs souvenirs d’Asie. Les paysages sont grandioses, les villages très authentiques, la rencontre avec les différentes ethnies et le côté aventure de voyager en moto, font que j’ai vraiment adoré !

   L’itinéraire est le suivant : Ha Giang – Tam Son – Yen Minh – Dong Van / Lung Cu – Meo Vac – Du Gia – Ha Giang. Il est bien entendu possible de le faire dans le sens que l’on veut.

Ninh Binh

   Ninh Binh est une ville du nord située à 93km au sud de Hanoi. C’est très facile d’accès par bus en partant de Hanoi et à seulement 2h de trajet.

   Aussi nommée la porte d’entrée de la célèbre baie d’Halong terrestre à cause de ses paysages et montagnes en forme de pics au milieu des rizières, similaires à la baie d’Halong.

   Le meilleur moyen de se déplacer est de louer un scooter ou un vélo.

   J’ai visité différents endroits à Ninh Binh, notamment : Tam Coc, Bai Dinh Pagoda, Tam Coc Boat Ride, Trang An Boat Tour.

   Ce que j’ai vraiment aimé ici c’est les « boat tour » où l’on s’installe dans une barque et se laisse guider à travers de magnifiques paysages.  La particularité est qu’ils rament avec leurs pieds, une expérience unique !

Hué

   Hué est l’ancienne capitale impériale du  Vietnam (1802-1945). Elle est séparée par le fleuve « Song Huong » qui divise la vieille ville au nord de la cité moderne au sud.

   La population est d’environ 340 000 habitants et les principales activités sont la pêche et le tourisme.

   La principale attraction est de visiter la cité impériale relique de la dynastie Nguyen. Il existe même un théâtre à l’intérieur de la cité où l’on peut assister à des représentations.

  Située au nord du fleuve « Song Huong », la citadelle impériale de Hue fut construite en 1805 sous le règne de l’empereur Gia Long et achevée en 1832 sous le règne de son fils, l’empereur Minh Mang. D’une superficie de plus de 500ha, elle constitua une construction massive, pour laquelle il fallut l’intervention de 10.000 ouvriers pendant près de 30 ans.  Le vaste complexe de la cité impériale a été classé par l’UNESCO au patrimoine culturel de l’humanité en 1993.

   La dynastie Nguyen fut la dernière de régime féodal du Vietnam après le règne de 13 empereurs. La ville de Hue a été choisie comme capitale par Gia Long, fondateur de la dynastie Nguyen, et occupa cette fonction jusqu’en 1945. Cette ancienne capitale abrite une centaine d’édifices et de reliques historiques, parmi lesquels, le vaste complexe de la citadelle de Hué est aujourd’hui le vestige le mieux préservé.

Hoi An

   Hoi An est situé dans la province de Quang Nam sur la rivière Thu Bon et compte 120 000 habitants. La vieille ville a été inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO.

   Considérée comme le « Venise » du Vietnam, Hoi An est vraiment un incontournable. J’ai beaucoup aimé cette ville pour son architecture et notamment son ambiance à la nuit tombée lorsque la ville s’illumine grâce aux nombreuses lanternes qui arpentent la ville. Une expérience à ne pas manquer ici c’est de jouer au loto avec les Vietnamiens en plein air, dépaysement garanti !

   Le musée « Precious Heritage » de « Réhahn » est à ne pas manquer à Hoi An. Ce français passionné de photographie est allé à la rencontre de différentes ethnies en parcourant le Vietnam. 54 ethnies sont recensés dans le pays et Réhahn a fait des centaines de kilomètres de moto afin de les rencontrer. Il fut l’un des premiers à découvrir les caractéristiques complexes de ces communautés en terme de diversité et à mesurer l’ampleur de l’ancrage des traditions dans des domaines comme la broderie, la teinture des tissus, la musique et les arts.

   Différents styles d’architectures se retrouvent ici : chinois, japonais et français. Un monument intéressant également est le pont japonais (Chua Cau), construit en 1953 pour relier les quartiers habités par les communautés chinoises et japonaises.

Cat Ba

   Cat Ba est l’île la plus étendue de la baie d’Halong, elle appartient à une réserve de biosphère de l’Unesco et abrite le parc national de Cat Ba.

  Cat Ba signifie littéralement « l’île des Dames ». Selon la légende, trois femmes de la dynastie des Tran (XIIIe siècle) y ont été tuées. Leurs corps, récupérés sur trois plages différentes par les pêcheurs, ont chacun été honorés d’un temple. A savoir que l’histoire des habitants de Cat Ba est bien plus ancienne que cette légende puisque des fouilles archéologiques montrent traces des premiers habitants il y a environ 6000 ans.

   Comme partout au Vietnam, le meilleur moyen de visiter l’île est de louer un scooter.

   De Cat Ba il est possible de faire une excursion en bateau à la journée afin de se rendre dans la baie de Lan Ha, voir les marchés flottants ou encore « Monkey Island ». Cette solution s’avère bien plus économique que les excursions de la baie d’Ha Long et moins touristique. En plus des visites, une sortie en kayak est prévue au menu, un régal !

   Différentes activités sont possibles sur l’île : randonnée dans le parc national, visite des grottes (Trung Trang Cave) et d’un ancien hôpital militaire (Cat Ba Hospital Cave), bronzer à la plage, escalade, kayak ou snorkelling, il y en a pour tous les goûts.

Sapa

   Sapa se trouve à 1500 mètres d’altitude dans la province du Lao Cai au nord du Vietnam.

   C’est une ville très touristique où l’on peut profiter de la montagne et des rizières. Il est également possible de gravir le mont Fansipan situé à 9km de la ville. Appelée le toit du Vietnam et haute de 3143m, c’est le point culminant d’Indochine. Le sommet fait partie de la chaîne de montagnes « Hoang Lien Son ».

   A ne surtout pas manquer à Sapa ce sont les barbecues que l’on peut manger dans la rue, une belle découverte locale.

   Comme je l’ai cité ci dessus, je préfère la région d’Ha Giang à Sapa qui est trop touristique à mon goût. La région voisine est beaucoup plus authentique avec des paysages similaires voire même mieux. On retrouve également l’ethnie des « Hmong » dans cette région.

   Toutefois, j’ai trouvé une belle randonnée à faire en autonomie et je dois avouer que les paysages étaient vraiment au rendez-vous. Départ de Sapa pour arriver à Lao Chai (et possibilité de continuer jusque Ta Van). On se retrouve au milieu d’incroyables rizières, c’est magnifique !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s